Autotour découverte patrimoine de Bouin




 

A PIED : 20 minutes

A VELO : 10 minutes

 

 

Bouin est une petite commune d’environ 2200 habitants. Elle est située en Vendée mais se trouve à seulement 6 kms du Pont du Fresne qui la sépare de la Loire Atlantique. Bouin était autrefois une île. Submergée à plusieurs reprises, les hommes  ont façonné, au fil du temps, des digues et polders afin de se protéger, ce qui lui confère des paysages atypiques que je vous propose de découvrir au fil des ballades !

Commençons tout d’abord notre visite par la découverte du bourg de Bouin. Longtemps prospère grâce au sel, Bouin garde dans ses rues étroites et autour de son église emblématique, quelques beaux logis et demeures, qui sont le reflet de son passé prestigieux.

POINT DE DEPART  : parking de l’Ecole Publique Sébastien Juneau (5 rue du Grand Vitrail)

Se garer sur ce parking et prendre la route sur votre gauche. Vous passez un très gros virage avec une chapelle. Il s’agit de l’Ecole Privée de Bouin. En continuant un peu votre route, vous verrez une petite venelle non goudronnée survotre droite que je vous invite à emprunter. Vous arrivez ensuite sur la placede la demeure du Pavillon. C’est ici qu’a lieu tous les samedis matin le marché de la commune. La fête de  la musique et les kermesses des écoles s’y déroulent également. De mi-juillet à  mi-août, vous y trouverez de nombreuses expositions d’art gratuites et ouvertes à tous (photos, sculpture, peinture). 

 

La demeure du Pavillon date du 16 ème siècle, à  l’apogée du commerce du sel. Sa construction fut ordonnée par des marchands de l’époque. Le manoir a été, àcertaines époques, la demeure du Sénéchal de Bretagne, puis des fermiers généraux. En 1885, elle a été vendue à la commune et a servi de logement de fonction à l’instituteur de l’école publique. En 1982, le Pavillon fut restauré dans l’état où il se trouve actuellement et sert aux expositions et autres activités municipales.

 

Pour sortir de la place, emprunter le porche face à vous. Prendre sur votre gauche pour rejoindre l’Espace de l’Enclos à 150 mètres.

 

Ce bâtiment du début du 19 ème siècle est assez caractéristique par son allure sobre aux traits épurés. D’abord maison d’habitation, la dernière propriétaire en fit don à  la paroisse en 1880. Ce logis devint alors une école. Un peu plus tard, elle est à  nouveau transformée en salle de cinéma et en théâtre. En 1982, la salle de l’Enclos passe propriété de la commune et garde sa vocation de salle de spectacles.

 

On continue notre parcours en longeant la route. Au carrefour  de la Croix, on prendra à droite  puis à nouveau tout de suite pour rejoindre la rue du Pas Marteau, jolie petite ruelle au caniveau pavé. Tout au bout, vous arriverez à la Chapelle des Sept Douleurs.

 

Cette chapelle du 11 ème et 17 ème siècle, était appelée avant la révolution, la chapelle de l’aumônerie Saint Julien. Elle a servi de débarras, de salle de danse puis à déposer les cercueils en attendant la sépulture pendant plus d’un siècle d’où son nom d’aujourd’hui. En 1967, la chapelle désaffectée tombe dans le domaine communal. Elle sera restaurée, réhabilitée et deviendra bibliothèque municipale en 1993.

 

En repartant sur la droite, vous verrez une toute petite rue sur votre gauche. Au bout de cette venelle, se trouve le très beau domaine du Martinet (hôtel-restaurant). Dans la rue sur laquelle vous arrivez (la Grande Rue), se trouvent également quelques jolies maisons bourgeoises. Prendre sur la droite pour rejoindre l’Eglise et la contourner. Continuer en direction de l’Eglise. La porte principale se trouve sur la façade   nord-ouest mais si vous souhaitez y rentrer, il faut passer par la petite porte qui se trouve côté parking. Les mercredis des mois de juillet et août, vous pouvez monter au clocher et ainsi avoir une vue imprenable sur tout le marais. (c’est gratuit mais il faut réserver en mairie ou à l’aire d’accueil de Bouin).

 

L’église Notre Dame de Bouin a été construite dans le style du 14 ème siècle et vaut vraiment le coup d’oeil.

 

En contournant l’Eglise par sa droite, se dressera en face de vous, le Grand Logis.

 

Le « Grand logis  » est une des plus belles demeures de Bouin du 16 ème et du 17 ème siècle. Sur la façade postérieure, deux contreforts antérieurs à la date de construction, seraient les restes d’un ancien édifice datant du 13 ème siècle. Le Grand Logis était l’hôtel qui abritait les seigneurs du Poitou. En 1833, ce bâtiment devient l’école publique des garçons. Aujourd’hui le Grand Logis abrite l’école publique.

 

Voilà ! Notre petit parcours patrimoine se termine ici mais si le coeur vous en dit, vous pouvez explorer d’autres rues (comme par exemple la rue Neuve puis la rue des Fleurs et la rue du Moulin; la rue de l’Aumois et la rue des Pêcheurs, etc…).

 

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.